Aliments et sport

Les moules : un véritable trésor nutritionnel pour le sportif !

Ces petits mollusques se trouvent quasiment toute l'année chez le poissonnier ou sur les étals de marchés. Consommés régulièrement, ils vous permettront d'assurer vos besoins nutritionnels en certains nutriments, difficiles à trouver dans d'autres aliments.

Allez, on enfile sa marinière (comme nos amis footballeurs) et on part à la pêche aux moules !

Sommaire de l'article :

Moules d'élevages et moules sauvages

Les moules qui se trouvent dans nos assiettes sont issues de l'élevage. Les moules sont élevées soit sur des bouchots, poteaux plantés en mer sur lesquelles elles s'accrochent soit dans des caisses placées en eaux profondes. Les moules sauvages sont quant à elles récoltées au moyen de la pêche à pied.

Composition nutritionnelle des moules

Les moules, un mollusque plein d'oligo-élements et de vitamines

Comment faire le plein d'iode, de fer ou encore d'anti-oxydants tels que le sélénium ou le zinc : en mangeant des moules ! Ainsi, le sportif que vous êtes pourra limiter les carences en ces oligo-éléments et couvrir ses besoins plus élevés liées à la pratique sportive.

Autre intérêt majeur des moules, elles font partie des aliments les plus riches en vitamine B12, vitamine qui participe à la formation des globules rouges.

Protéines et lipides de bonnes qualités dans les moules

Produit animal, les moules représentent une excellente source de protéines et surtout d'acides aminés essentiels. En moyenne, les moules contiennent 19g de protéines aux 100 g soit autant que les poissons.

Elles sont également une bonne source d'acides gras mono et poly-insaturés et notamment d'acides gras oméga 3, type EPA et DHA.

Tableau de composition nutritionnelle des moules

Apport calorique : 119 kcal / 100 g

Nutriments :

19 g protéines

3.1 g glucides

3.0 g lipides

Vitamines et minéraux :

Sodium : 409 mg/100 g

Fer  : 10.2 mg/100 g

Zinc : 1.82 mg/100 g

Selenium : 21.2 μg/100 g

Vitamine B12 : 10.2 μg/100 g

 

Choisir des moules de qualité

Comme vous le comprenez, manger régulièrement des moules s'avère judicieux. Elles contribuent  à l'apport d'éléments nutritifs dont votre corps a particulièrement besoin en période d'entrainement et de compétition. Toutefois, il est important de s'assurer de leur parfaite fraicheur et il est préférable de les éviter dans les semaines précédant une compétition importante.

Pour des repas équilibrés, éviter de les accompagner systématiquement de frites ! ...mais plutôt de pâtes ou riz, avec lesquelles elles se marient très bien.

 

 Bibliographie

http://www.anses.fr/TableCIQUAL/index.htm

http://www.coquillagesbretagne.com/Default/12-histoire/75-moules-et-sante.html

http://www.eufic.org/article/fr/artid/acides-gras-omega-3/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mytiloida

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PUBLICITE
PUBLICITE
boisson-sport
NUTRIMOVE, expert en nutrition
Bannière
PUBLICITE

Sélection de dossiers :

Marathon

glucides

Nos autres sites :

En ligne ?

Nous avons 90 invités en ligne
Copyright © 2017 Dietetiquesportive. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.