Aliments et sport

La banane, un fruit pour le sport ?

La banane est un fruit associé au monde du sport. Très énergétique, la banane est notamment proposée lors des ravitaillements  d'épreuves sportives telles que le marathon ou appréciée des tennismen. Mais quelles sont les réelles qualités nutritionnelles des bananes ? Faut-il consommer des bananes pendant l'effort sportif?

 Au menu de cet article :

- La banane, un fruit exotique plein d'énergie-

- La banane, un fruit à forte densité en minéraux et vitamines

- Quel est l'intérêt nutritionnel de la banane pour le sportif ? Quand la consommer ?

 

La banane, un fruit exotique plein d'énergie.

Les bananes sont très riches en énergie (88 kcal/100 g), du fait de leur forte teneur en glucides (plus de 20 %). La nature des ces glucides varient, suivant le degré de murissement du fruit. Plus les bananes sont vertes, donc peu mures, plus la teneur en amidon est élevée. Cet amidon est dit « résistant » et se comporte comme des fibres. Par contre, dès que la banane murit, l'amidon diminue au profit du glucose et du fructose.

Séchées, les bananes auront bien entendu un apport énergétique plus élevé, de lors de 230 kcal/100 g.

La banane, un fruit à forte densité en minéraux et vitamines

Energétique, la banane est également intéressante pour le sportif de part sa grande richesse en minéraux. Il faut tout particulièrement noter les teneurs en potassium de la banane. Elle contient environ 413 mg de potassium par 100g de fruit. Elle contient d'autres minéraux tel le magnésium, mais en quantité plus réduite.

La teneur en vitamine B6 mérite également d'être notée : la banane en contient près de 0.5 mg/100 g ce qui représente environ 25 % des apports nutritionnels conseillés. Même si elle loin d'être le fruit le plus riche en vitamine C, elle en renferme environ 12 mg/100 g, en début de maturation.

Quel est l'intérêt nutritionnel de la banane pour le sportif ? Quand la consommer ?

Pendant l'effort sportif, la banane n'est pas un aliment idéal. En effet, pendant l'effort, il est préférable d'opter pour une alimentation liquide et la banane est riche en fibres. Toutefois, sur des efforts de moyenne ou faible intensité, elle peut être consommée plus facilement. Dans ce cas, il faudra la choisir bien mure pour qu'elle soit très digeste et contienne surtout des glucides simples.

A l'inverse, du fait de sa richesse en potassium et en glucides, la banane sera parfaite après un effort, pour refaire le plein de glucides et compenser les pertes en potassium liées à la sudation.

 Bibliographie

ANSES. ANSES. Table CIQUAL 2008. Disponible sur : http://www.afssa.fr/TableCIQUAL/

APRIFEL. APRIFEL. Banane. Disponible sur : http://www.aprifel.com/fiches,produits.php?p=9

Cummings JH, Beatty ER, et al. Digestion and physiological properties of resistant starch in the human large bowel. Br J Nutr 1996 May;75(5):733-47.

INRA. INRA ANGERS. L'amidon fait de la résistance. Disponible sur : www.angers-nantes.inra.fr

PUBLICITE
PUBLICITE
boisson-sport
NUTRIMOVE, expert en nutrition
Bannière
PUBLICITE

Sélection de dossiers :

Marathon

glucides

Nos autres sites :

En ligne ?

Nous avons 44 invités en ligne
Copyright © 2017 Dietetiquesportive. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.