Erreur
  • Erreur lors du chargement des données de flux.
Aliments et sport

Le saumon, une source naturelle d’oméga 3 pour le sportif

Découvrez les vertus nutritionnelles du saumon pour le sportif avec au sommaire :

Le saumon, un poisson très apprécié

Composition nutritionnelle des saumons

Intérêt du saumon pour le sportif

Le saumon, un poisson très apprécié

Le saumon est un poisson de la famille des salmonidés, soit de la même famille que les truites. Sous ce nom général, on peut trouver  de nombreuses espèces et variétés de saumon.  Sa consommation s'est démocratisée avec l'arrivée du saumon d'élevage bien que la qualité des saumons issus de l'aquaculture ne soit pas toujours au rendez-vous.

D'un point de vue nutritionnel, il existe aussi une différence entre les saumons sauvages et les saumons de l'élevage, comme nous allons le voir dans le paragraphe suivant.

Composition nutritionnelle des saumons

Le saumon : un poisson gras aux teneurs variables en oméga 3

Suivant s'il est sauvage ou d'élevage, le saumon ne contient pas les mêmes teneurs en oméga3. Une étude menée par JM BOURRE, spécialiste des omégas 3, a permis de montrer ces différences.

Dans cette étude, si les saumons sauvages présentaient des teneurs en lipides situées entre 8,3 % et 10,8 % (moyenne de 9,9 %), les saumons d'élevage étaient plus gras (18,8 % en moyenne). Cet état plus gras des saumons d'élevage est la conséquence de dépenses énergétiques musculaires plus faibles. Par ailleurs, il faut noter que les teneurs en lipides de tous les poissons sauvages ou d'élevage peuvent varier de 1 à 20 selon les périodes de l'année, l'âge, le cycle sexuel etc...

Les omégas 3 présents dans le saumon sont principalement des très longues chaines carbonées EPA et DHA. Or le DHA est utilisé dans les membranes biologiques et plutôt mal synthétisé à partir de l'ALA, un oméga 3 que l'on retrouve assez facilement dans les huiles végétales. Manger du saumon permet donc de palier les carences en cet oméga 3 si important pour le bon fonctionnement de l'organisme et en lequel une bonne partie de la population est déficitaire.

 Des vitamines et minéraux dans le saumon !

Mais manger du saumon, c'est également profiter de sa richesse en certaines vitamines. A noter tout particulièrement, les teneurs en vitamine D (métabolisme osseux) et en vitamine B12 (prévention des maladies cardio-vasculaires et fonctionnement cellulaire) mais aussi en vitamine B6 (métabolisme protéique).

Enfin , le saumon, est une source non négligeable de phosphore.

 

Intérêt du saumon pour le sportif

Du fait de sa richesse en acides gras oméga 3 et notamment en DHA qui joue un rôle pour la fluidité membranaire, le saumon doit faire partie de l'assiette du sportif. Il permet également un apport important de protéines de bonne qualité et de vitamine B6, ce qui s'avère intéressant notamment pour les pratiquants des sports de force.

Toutefois, les poissons gras étant plus facilement contaminés en methyl-mercure, dioxine et PCB, l'ANSES recommande désormais de ne manger qu'une portion de poisson gras par semaine.

 

Bibliographie

ANSES. ANSES. Manger du poisson : pourquoi ? Comment ? (janvier 2012) Disponible sur : http://www.anses.fr/index.htm

Bourre J.M. Oaland O., Berg T.L. Les teneurs en acides gras oméga-3 des saumons Atlantiques sauvages (d'Ecosse, Irlande et Norvège) comme références pour ceux d'élevage. Médecine et Nutrition. 2006 ; 42 : 36-49

WIKIMEDIA. WIKIPEDIA. Le saumon. (avril 2012) Disponible en ligne : http://fr.wikipedia.org/wiki/Saumon

PUBLICITE
PUBLICITE
boisson-sport
NUTRIMOVE, expert en nutrition
Bannière
PUBLICITE

En direct du blog diététique sportive

Sélection de dossiers :

Marathon

glucides

Nos autres sites :

En ligne ?

Nous avons 40 invités en ligne
Copyright © 2017 Dietetiquesportive. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.