Compléments alimentaires et aides ergogéniques

Stimol (malate de citrulline), stimulez-moi !

Le stimol ou malate de citrulline a des propriétés physiologiques interessantes pour le sportif.

Malate et citrulline : définitions

La citrulline :

Cet acide aminé participe à la synthèse des protéines et de l’urée. Si la citrulline n’est pas un composant majeur des protéines de notre corps, elle est quand même présente dans quelques protéines des cheveux ou de la peau.

Etant un précurseur de l’arginine, elle permet d’en d’augmenter les stocks dans l’organisme, plus efficacement que l’arginine elle-même.

La citrulline est présente naturellement dans les pastèques.

Le malate ou acide malique :

Le malate est un composé que l’on trouve dans les pommes. Il possède un rôle majeur dans le cycle de Krebs, qui aboutit à la formation d’énergie par la voie aérobie dans les mitochondries. Associé à  la citrulline, il a la faculté d’en potentialiser les effets.

Stimol et performance

Les effets du stimol chez les personnes âgées sont bien connus : il diminue leur fatigue centrale et physique. Chez le sportif, si la première étude a eu lieu au début des années 90, depuis, les chercheurs ne se sont plus guère intéressés à ce composé. Toutefois, un regain d’intérêt tout récent pour le stimol semble animer la communauté scientifique !

Que ce soit sur chez les  rats (!) ou chez l’être humain, la supplémentation avec le stimol induit une baisse des lactates sanguins après un exercice en augmentant leur recyclage. Par ailleurs, l’élimination de l’ammoniaque étant accélérée, le stimol permet de limiter l’acidose sanguine.

Des supplémentation en stimol d’une quinzaine de jours ont été accompagnées d’une augmentation de la production d’énergie aérobie et d’une baisse de fatigue.

Enfin, une étude très récente, puisque publiée en mai 2010, a montré l’effet positif sur la performance anaérobie et la douleur post exercice de l’ingestion de 8 g de stimol 1 h avant une épreuve de vélo.

Si ces études chez le sportif sont peu nombreuses, toutes vont dans le même sens et ces résultats sont prometteurs.

Bibliographie

Bendahan D, Mattei JP, Ghattas B, Confort-Gouny S, Le Guern ME, Cozzone PJ. Citrulline/malate promotes aerobic energy production in human exercising muscle. Br J Sports Med. 2002 Aug;36(4):282-9.

Callis A, Magnan de Bornier B, Serrano JJ, Bellet H, Saumade R. Activity of citrulline malate on acid-base balance and blood ammonia and amino acid levels. Study in the animal and in man. Arzneimittelforschung. 1991 Jun;41(6):660-3.

Creff, A. F. (1982) Controlled double-blind clinical-study against stimol placebo in the treatment of asthenia. Gazette Medicale De France. 89, 1926-1929

Pérez-Guisado J, Jakeman PM. Citrulline malate enhances athletic anaerobic performance and relieves muscle soreness. J Strength Cond Res. 2010 May;24(5):1215-22.

Sureda A, Cordova A, Ferrer MD, Tauler P, Perez G, Tur JA, Pons A. Effects of L-citrulline oral supplementation on polymorphonuclear neutrophils oxidative burst and nitric oxide production after exercise. Free Radic Res. 2009 Sep;43(9):828-35. Epub 2009 Jul 6.

Sureda A, Córdova A, Ferrer MD, Pérez G, Tur JA, Pons A. L: -Citrulline-malate influence over branched chain amino acid utilization during exercise. Eur J Appl Physiol. 2010 May 25.

 

 

PUBLICITE
PUBLICITE
boisson-sport
Copyright © 2017 Dietetiquesportive. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.