Articles divers en nutrition sportive

Poids idéal ou poids de forme chez le sportif ?

Qu'est ce que le poids de forme ?

Chez le sportif, le terme le plus employé est poids de forme. En effet, il s'agit généralement du poids pour lequel un sportif se sent bien dans son corps et arrive au meilleur niveau de performance.

Cette définition du poids est un peu plus subjective que scientifique. Elle nécessite une bonne connaissance de soi. A son poids de forme, le sportif se sentira bien physiquement et moralement. Ses performances seront à leur meilleur niveau.

Comment évaluer son poids idéal ?

Une formule permet d'obtenir une évaluation de son poids idéal : la formule de Lorentz.

Elle se calcule à partir de la taille en cm :

Pour les femmes : poids idéal (en kg) =(taille -100)- [(taille-150)/2.5]

Pour les hommes : idéal (en kg) =(taille -100)- [(taille-150)/4]

Cette formule n'est plus guère utilisée.

Désormais, le corps médical se base sur l'IMC (indice de masse corporelle) pour définir si votre poids correspond à un poids « normal ». Par contre, l'IMC ne donne qu'une fourchette de poids et non un poids à atteindre.

Poids de forme n'est pas toujours égal à poids idéal théorique

L'inconvénient de la formule de Lorentz est que les poids calculés sont parfois trop éloignés du poids pour lequel le sportif se sent bien. Suivant le sport pratiqué et la morphologie, les variations peuvent être conséquentes.

En général, le poids de forme variera peu si le sportif s'alimente de façon équilibrée. Ce poids reste relativement stable et il n'aura ni la sensation de maigreur ni d'être trop « enveloppé ». Attention toutefois à ne pas vouloir traquer les quelques grammes de graisses superflus par une mauvaise perception de l'image de son corps. L'organisme a besoin de lipides et généralement, ce sont les sportifs de haut niveau qui ont des pourcentages de masse grasse inférieure à 10 %.

Quel régime pour atteindre son poids de forme ?

Le sportif devra privilégier un retour à une alimentation équilibrée. La perte de poids ne doit pas être brutale pour éviter de trop perturber l'organisme déjà bien sollicité par l'entraînement.

Une perte de poids de 1 à 2 kgs par mois est un bon objectif. L'idéal est d'arriver au poids de forme quelques semaines avant le début des compétitions puis de maintenir ce poids par des repas variés et équilibrés.

 Bibliographie

Bigard X, Guezennec C-Y. Nutrition du sportif. Ed. Masson, 2007

Martin A. (coord.), Apports nutritionnels conseillés pour la population française, éditions Tec & Doc Lavoisier / AFSSA, Paris, 3e édition, 2001

http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/23/93/79/PDF/Thibaut_de_Saint_Pol.pdf

 

 

PUBLICITE
PUBLICITE
boisson-sport
NUTRIMOVE, expert en nutrition
Bannière
PUBLICITE

Sélection de dossiers :

Marathon

glucides

Nos autres sites :

En ligne ?

Nous avons 105 invités en ligne
Copyright © 2017 Dietetiquesportive. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.