Maladies et sport

Diagnostic et prévention du diabéte de type 2

Qu'est-ce que le diabète de type 2 ?

Le diabète se caractérise par une augmentation constante du taux de glucose dans le sang, au-delà des valeurs biologiques normales. Cette hyperglycémie est considérée comme du diabète lorsque la glycémie est par deux fois supérieure à 1.25 g/l de sang.

Dans le cas du diabète de type 2, cette hyperglycémie n'est pas liée à un défaut de production d'insuline mais à une résistance de l'organisme à l'action de l'insuline. Le pancréas doit produire plus d'insuline pour réguler la glycémie. Parfois, lorsque  la maladie dure de nombreuses années, un défaut de production d'insuline peut quand même s'instaurer.

Le plus souvent, cette maladie se déclenche vers la cinquantaine mais malheureusement, de plus en plus de jeunes adultes en souffrent.

Quels sont les symptômes d'un diabète de type 2 ?

Le diabéte de type 2 est fréquemment silencieux, car les glycémies sont élevées, mais pas de façon suffisante pour provoquer des symptômes. Cette période d'évolution asymptomatique peut durer entre 9 et 12 ans. Ainsi, il y aurait entre 200 et 500000 diabétiques qui s'ignorent ! Au cours de cette période, peuvent se développer des complications ou des symptômes qui incitent alors à envisager un dépistage.

Ces symptômes sont une soif importante, une envie d'uriner fréquente, de la fatigue (asthénie) ou encore un amaigrissement.

Un petit test pour connaitre vos risques ?

Si vous désirez savoir si vous êtes à risque de diabète, vous pouvez faire faire un test du site de l'Association Française des Diabétiques.

Quels sont les moyens de prévention du diabète gras?

Les facteurs de risque du diabète sont principalement des facteurs environnementaux avec en tête, l'obésité et la sédentarité. Des facteurs génétiques interviennent également : un père ou une mère diabétique multiplie par 2 le risque de survenue de diabète. 

Une alimentation équilibrée et un contrôle du poids est un bon moyen de prévenir la survenue du diabète de type 2. Les sucres dits rapides, à index glycémique élevé (sucre de table, sucreries, patisseries etc...) sont à éviter au maximum.

La pratique d'une activité sportive est aussi est un bon moyen de prévention. En effet, le sport permet de diminuer la résistance des cellules à l'insuline.

Il a été d'ailleurs montré que l'association d'une pratique sportive régulière à un programme de perte de poids permettait de réduire la progression d'une intolérance au glucose vers un diabète de type 2 de 58 %.

Vous trouverez plus d'information sur l'intérêt de la pratique sportive dans la prévention et la lutte contre le diabète 2 dans un second article.

 

Bibliographie

Sigal RJ, Kenny GP, Wasserman DH, Castaneda-Sceppa C, White RD. Physical activity/exercise and type 2 diabetes: a consensus statement from the American. Diabetes Association. Diabetes Care. 2006 Jun;29(6):1433-8.

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/diabete_synth_2003.pdf

http://www.afd.asso.fr

http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/diabete/DPdiabete2.pdf

 

PUBLICITE
PUBLICITE
boisson-sport
NUTRIMOVE, expert en nutrition
Bannière
PUBLICITE

Sélection de dossiers :

Marathon

glucides

Nos autres sites :

En ligne ?

Nous avons 11 invités en ligne
Copyright © 2017 Dietetiquesportive. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.