Coureur à jeun sur une plage

Courir sans boire augmenterait la perméabilité intestinale

Ne pas s’hydrater pendant un effort pourrait accentuer la perméabilité intestinale des sportifsLes coureurs à pied sont généralement très sensibles des intestins. De nombreux coureurs ont notamment une augmentation de leur perméabilité intestinale qui entraine divers désagréments tels que nausées et vomissements. Une étude récente vient de montrer que courir une heure sans boire augmente la perméabilité intestinale et accentue par conséquent le risque de désordre gastrique.

Fluid restriction during running increases GI permeability. Lambert GP, Lang J, Bull A, Pfeifer PC, Eckerson J, Moore G, Lanspa S, O’Brien J. Int J Sports Med. 2008 Mar;29(3):194-8.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *