Compléments alimentaires de vitamines

L’AFSSA lance un dispositif national de vigilance sur les compléments alimentaires.

L’Agence débute cette mission par une phase pilote sur la vigilance des compléments alimentaires qui devrait permettre de mieux identifier les effets indésirables liés à leur consommation.

Le fonctionnement du dispositif de vigilance

La mise en place de cette structure est motivée par deux constatations :
– des effets indésirables, parfois graves, ont été rapportés chez des personnes ayant consommé des compléments alimentaires ;
– une consommation croissante de compléments alimentaires est constatée dans la population française depuis quelques années.
L’objectif de ce dispositif est ainsi d’identifier rapidement d’éventuels effets indésirables liés à la consommation de compléments alimentaires pour améliorer la sécurité du consommateur.
Le fonctionnement du dispositif de vigilance
Officiellement lancée en octobre 2009, cette vigilance repose principalement sur les professionnels de santé (médecins et pharmaciens) qui sont mobilisés pour transmettre à l’Afssa les déclarations d’effets indésirables observés chez les personnes ayant consommé des compléments alimentaires.
Source : www.AFSSA.fr Rubrique alimentation humaine/nutrition/compléments alimentaires.

1 comment on “L’AFSSA lance un dispositif national de vigilance sur les compléments alimentaires.

robert

Effectivement, ce n’est pas trop tot. L’allimentation en general n’est pas trop surveille à mon sens. Et pourtant, la sécurité alimentaire est indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *