Effets d’un entraînement en endurance sur la densité minérale osseuse chez des adolescentes

Un entraînement sportif endurant de 12 semaines augmente la densité minérale osseuse chez des adolescentes obèses, en surpoids ou de corpulence normale. En ce qui concerne le contenu minéral osseux, l’impact positif de l’exercice n’a pu être observé que chez les jeunes filles obèses. Cette étude renforce donc l’idée qu’il faille proposer des entraînements en endurance sur de longues périodes chez les sujets obèses. En plus des effets métaboliques bien connus, ce type d’activité physique pourrait avoir un bénéfice non négligeable sur la santé osseuse de ces adolescentes.
Bibliographie
Effects of 12 weeks of endurance training on bone mineral content and bone mineral density in obese, overweight and normal weight adolescent girls > R. El Hagea, , b, , C. Jacoba, E. Moussaa, H. Youssefc and C. Jaffréb > Science & Sports, In Press, Corrected Proof, Available online 6 December 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *