Femmes ayant des douleurs au ventre

Impact de l’activité physique sur le tractus gastro-intestinal.

Les auteurs brésiliens de l’article ont réalisé une revue de la littérature concernant l’impact de l’intensité d’exercice sur le fonctionnement du système digestif.

L’exercice régulier et modéré aurait un rôle protecteur dans la prévention de certaines maladies intestinales comme le cancer du colon et la constipation. Par contre, l’exercice intense favoriserait les nausées, la diarrhée, les douleurs abdominales etc… Ces symptômes pourraient être la résultante d’une mobilité intestinale diminuée, de facteurs mécaniques, d’une ischémie intestinale ou encore de plus faibles sécrétions endocrines. Ces ennuis de santé sont 2 fois plus importants chez les coureurs à pied que chez les autres sportifs. Pour limiter ces effets délétères pouvant empêcher les sportifs de concourir dans les meilleures conditions, des précautions peuvent être prises : bien s’hydrater, s’entraîner de façon adéquate, avoir une bonne hygiène de vie, éviter l’abus de médicaments. Ces petits conseils simples permettront de limiter les mésaventures !!
> The impact of physical exercise on the gastrointestinal tract
> De Oliveira EP, Burini RC
> Curr Opin Clin Nutr Metab Care. 2009 Sep;12(5):533-8.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *