Thermomètre extérieur indiquant température chaude

En ambiance chaude, la réponse métabolique à l’exercice physique est modifiée.

La chaleur pourrait modifier nos réponses métaboliques pendant un exercice physique. découvrez comment !
Ainsi, cette revue de littérature montre que la réalisation d’un exercice endurant dans ces conditions favoriserait l’oxydation des glucides et augmenterait la glycogénolyse. Par contre, la fatigue apparaitrait pour un niveau de glycogène musculaire plus élevé, donc plus rapidement. Cette fatigue serait surtout reliée à des facteurs centraux.
Ainsi, une production accrue d’ammoniaque au niveau musculaire qui serait ensuite captée par le cerveau, pourrait en partie expliquer l’apparition précoce de la fatigue en ambiance chaude. Une captation plus importante de glucose au niveau cérébral pourrait être une autre explication. Toutefois, la vérification de ces hypothèses est nécessaire.
Bibliographie
> Exercise heat stress and metabolism.
> Med Sport Sci. 2008;53:121-9.
> Mündel T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *