Taxe carbone : les sportifs bientôt taxés ?

La taxe carbone est un sujet d’actualité qui fait débat parmi la population et nous sommes tous sensibilisés (ou presque !) aux émissions de carbone liés à nos diverses activités.

Une taxe carbone pour les sportifs ?

La taxe carbone est un sujet d’actualité qui fait débat parmi la population et nous sommes tous sensibilisés (ou presque !) aux émissions de carbone liés à nos diverses activités. Les initiatives pédagogiques et réglementaires pour nous informer sur le sujet sont de plus en plus nombreuses. Une marque de supermarché (Casino pour ne pas la citer) indique l’indice carbone de ses produits, en collaboration avec l’ADEME. Quant aux voitures, l’indication de leur émission de CO2 est désormais obligatoire. Les achats de produits locaux et les modes de déplacements non motorisés pour se déplacer sont conseillés. Si la marche ou le vélo réduisent effectivement les émissions de carbone, leur impact n’est pas nul pour autant, comme on pourrait le croire.
Pour vous le démontrer, j’ai donc évalué (petit jeu d’été !) de façon très approximative les rejets de CO2 annuels liés au métabolisme pour un homme de 70 kg peu actif et pour un sportif de même poids s’entraînant 5 fois par semaine pendant 2h à 70 % de VO2 max. La quantité de CO2 rejeté par le sédentaire s’élève à environ 270 kg par an, tandis que le sportif rejette bien plus : 370 kg environ. Et oui, en 3 ans, le sportif rejette plus d’une tonne de CO2 !! soit autant qu’un homme obèse peu actif de 100 kg….(pour faire le parallèle avec l’étude, très critiquée, des chercheurs britanniques qui ont étudiés l’impact climatique de l’augmentation de l’indice de masse corporelle). Si on appliquait la taxe carbone à un sportif assidu, il devrait contribuer à hauteur de 17 euros tous les 3 ans !! Heureusement l’impact de l’activité sportive sur notre santé est suffisamment importante pour que la taxe carbone ne concerne pas les rejets de CO2 liés à notre métabolisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *