verre de vodka

Mais pas de vodka pour la récupération !!

L’ingestion d’alcool fort tel que la vodka altère la récupération
Les résultats d’une étude vont à l’encontre des résultats du Dr Garzon sur la bière ! Des chercheurs new-zélandais ont montré que la consommation d’alcool fort après un exercice excentrique avait un impact négatif sur la récupération. Ainsi la perte de force dynamique et statique généralement observée après ce type d’exercice est augmentée, si le sportif a consommé de l’alcool. Alors pourquoi pas une (et pas deux !) « petite » bière (en cas d’extrême nécessité !!!) mais surtout pas d’alcool fort en récupération…
Bibliographie
> Acute alcohol consumption aggravates the decline in muscle performance following strenuous eccentric exercise. J Sci Med Sport. 2009 Feb 18. [Epub ahead of print] > Barnes MJ, Mündel T, Stannard SR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *