cafeine sport endurance

Endurance et caféine : l'EFSA dit oui!

Si l’EFSA a rejeté les allégations sur l’hydratation, elle a accepté l’allégation concernant les effets de la caféine sur la performance en endurance.

Caféine et endurance

Une relation de cause à effet a été établi entre l’ingestion de caféine et l’augmentation de l’endurance pour les adultes. Le groupe scientifique NDA suggère que la caféine soit consommée à des doses de 3 mg / kg de poids corporel, une heure avant l’exercice, afin d’obtenir l’effet allégué.
Une relation entre consommation de caféine et capacité d’endurance a également été approuvée.
Sur la base des données présentées, la commission a aussi conclut qu’une relation de cause à effet a été établie entre la consommation de caféine et une diminution de l’effort perçu pendant l’exercice. Pour obtenir cet effet, il est conseillé de consommer 4 mg/kg de poids corporel une heure avant.
Pour un homme de 70 kg, cela reviendrait à consommer 2 à 3 expresso une heure avant le départ….

Caféine et sports explosifs et intenses

Les allégations portant sur les effets de la caféine sur la performance des sports intenses n’ont par contre pas été approuvées.

cafeine sport endurance
caféine et sport d’endurance efsa

Suite à ce nouveau paquet d’opinions positifs, il y a fort à parier que toutes les boissons de préparation (avant) pour les sports d’endurance contiendront de la caféine!
Vous pouvez vous rendre sur le site de l’EFSA pour en savoir plus sur l’approbation de ces allégations.

2 comments on “Endurance et caféine : l'EFSA dit oui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *