natation pendant un triathlon

Stress oxydatif et iron-man!!

Les sports intenses s’accompagnent généralement d’un stress oxydatif important. Est-ce le cas lors d’un iron man ?  Il est bien reconnu que l’entraînement et la compétition pour des exercices sportifs ultra-endurants s’accompagne d’une augmentation du stress oxydatif mais aussi d’une amélioration des défenses contre ce type de stress.
Ces aspects ont été récemment étudiés chez des triathlètes réalisant un iron-man. Presque tous les marqueurs du stress oxydatif ont augmentés après la course chez ces sportifs bien entraînés ainsi que le jour suivant. Par contre, 5 jours après, les marqueurs étaient revenus à leur niveau de départ. Ce “rééquilibrage” pourrait être lié aux systèmes de protection mis en place par les sportifs du fait de leur entraînement régulier. En conclusion, malgré le stress important auquel ils sont soumis, une régulation rapide intervient grace aux systèmes de protection liés à l’entraînement.
Bibliographie
> No indications of persistent oxidative stress in response to an ironman > triathlon. Neubauer O, König D, Kern N, Nics L, Wagner KH. Med Sci Sports Exerc. 2008 Dec;40(12):2119-28.

2 comments on “Stress oxydatif et iron-man!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *