Camion powerade

Powerade omniprésent sur Courir à Clermont : test de la boisson isotonique Ion4 en compétition

Powerade, marque du groupe Coca Cola, était sponsor officiel du 10 kms de « Courir à Clermont », course à laquelle j’ai participé le 03 juin dernier. Sur cette course auvergnate, Powerade avait déployé d’énormes moyens de communication pour faire découvrir ses boissons isotoniques. Pendant la compétition, j’ai même pu tester la boisson Ion4 citron…à l’insu de mon plein gré!

Une présence Powerade omniprésente dès la ligne de départ

Dès la ligne de départ, il était possible de remarquer la présence imposante du camion Powerade. Les boissons isotoniques Powerade étaient distribuées à volonté à tous les coureurs souhaitant boire avant le départ. Ce que de nombreux runners ont fait d’ailleurs….Outre le camion Powerade, un employé Powerade se promenait près de la ligne de départ avec une bonbonne accroché sur son dos et ravitaillait également les coureurs pendant l’échauffement.

Camion powerade
Camion powerade

Mon test de la boisson Powerade en compétition

Lors du premier ravitaillement, une arche Powerade annonçait le stand. Colorée, la boisson bleue Ice storm de Powerade se remarquait de loin dans les verres présents sur la table. Pour ceux qui souhaitaient de l’eau, pour s’hydrater ou s’arroser un peu et bien…ce n’était pas possible ! Le ravitaillement était exclusivement dédié à la marque. La seule autre boisson proposée sur ce ravitaillement était la boisson citron de la même marque. Dans un moment d’inattention, du fait de sa couleur plus neutre (et comme j’avais envie d’eau!), j’ai pensé qu’il pouvait s’agir d’eau. Mais une fois en bouche, je me suis vite rendue compte de mon erreur ….

Habituée aux boissons aux saveurs plus neutres et malgré une température ambiante plutôt fraiche, j’ai du boire de l’eau rapidement. La saveur très sucrée d’une telle boisson persiste vraiment longtemps en bouche au point d’en devenir rapidement désagréable. Je n’imagine même pas ce qu’il en aurait été avec une température bien plus élevée.

En dehors de toute considération liée à leur composition, je trouve que des boissons aux saveurs aussi sucrées ne sont pas adaptées aux compétitions de course à pied.

Ravitaillements spécifiques et visibilité des marques de boisson

Les organisateurs avaient quand même prévu de l’eau mais lors d’un second ravitaillement aux couleurs de la marque Volvic, qui était également un des sponsors.

Si offrir des ravitaillements dédiés aux produits d’une seule marque offre plus de visibilité aux sponsors, pour les coureurs il devient plus compliqué de gérer les ravitaillements. Et ce d’autant plus qu’aucune information concernant leur nature n’était diffusée aux coureurs avant le départ.

Heureusement, il ne faisait pas très chaud et avec 4 ravitaillements au total pour 10 kms (2 tours de 5 kms), nous étions plutôt bien lotis.

Powerade jusqu’à l’arrivée

Avant, pendant, après….Pour marquer d’autant plus les esprits, Powerade offrait également des bouteilles de boissons isotoniques à l’arrivée …et à volonté.

Au final, une grosse opération marketing digne de Coca Cola sur cette course.

Une présence peut-être surdimensionnée avec laquelle la plupart des marques de nutrition sportive françaises auront bien du mal à rivaliser… même si leurs produits sont souvent de meilleure qualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *