femme buvant un verre d'eau

La déshydratation augmente le stress oxydatif

Une déshydratation de 3 % entraine un stress oxydatif, mesurable par un marqueur nommé MDA.

Celui-ci s’élève moins lorsque cette déshydratation est compensée par une boisson. Par ailleurs, la durée d’un exercice (jusqu’à épuisement) réalisé sur tapis roulant après cette déshydratation, sera plus importante si la déshydratation a été compensée. De plus, les dommages cellulaires seront moindres. Cette recherche montre l’importance de commencer une compétition dans un état d’hydratation correct.

Paik IY, Jeong MH, Jin HE, Kim YI, Suh AR, Cho SY, Roh HT, Jin CH, Suh SH. Fluid replacement following dehydration reduces oxidative stress during recovery. Biochem Biophys Res Commun. 2009 May 22;383(1):103-7. Epub 2009 Apr 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *