Match de tennis

L’ingestion de glucides pendant un match de tennis permet de limiter la hausse du cortisol salivaire

L’impact de l’ingestion de glucides pendant un match de tennis se révèle positif. Il permet de limiter l’élévation du cortisol salivaire.

Utilité des glucides lors d’un match de tennis sur la performance

Il est bien reconnu que l’ingestion de glucides pendant un match de tennis permet d’augmenter les capacités physiques et de diminuer la fatigue. Quelles peuvent être les conséquences sur les paramètres physiologiques d’une telle ingestion de glucides ? Une étude brésilienne lève le voile!

Ingestion de glucides et cortisol salivaire

Une supplémentation en glucides à raison de 0.5 g/kg/h pendant un match a des répercussions positives sur les paramètres physiologiques. Ainsi, les auteurs de l’étude ont pu montré une baisse significative du cortisol salivaire en fin de match, dans le groupe qui avait ingéré le glucose. Par ailleurs, l’effort avait une tendance a être perçu comme moins dur.

cortisol salivaire et tennis
cortisol salivaire et tennis

L’ingestion de glucides pendant un match de tennis est donc utile non seulement en terme de performance mais aussi pour limiter le stress lié à l’effort.

Crédit photo : © intheskies – Fotolia.com
 
Bibliographie
Gomes RV, Moreira A, Coutts AJ, Capitani CD, Aoki MS. Effect of carbohydrate supplementation on the physiological and perceptual responses to prolonged tennis match play. J Strength Cond Res. 2013 Jul 15.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *