Inergy recup

Inergy Recup Ea Fit : suite de notre guide d’achat des boissons de récupération.

Notre comparatif reprend en cette période de vacances scolaires! Cette fois, c’est la boisson de récupération de chez Ea Fit qui est décortiquée….

Voici les conclusions de notre test pour cette boisson de récupération

Inergy recup
Inergy recup

Nom du produit :

Ea fit Inergy recup

Parfums disponibles : orange

Valeur énergétique au 100 g : 373 kcal

Ingrédients :

Glucides et sucres : 74 g/100 g

Sirop de glucose et dextrose sont les principales sources glucidiques de ce produit de récupération. Compréhensible car les glucides à index glycémique élevé stimulent bien la libération d’insuline utile à la resynthèse du glycogène.

La teneur en sucres n’est pas indiquée mais il est fort probable qu’elle compose la majeure part des glucides.

Lipides et acides gras saturés : 0.2 g/100g

Le fabricant n’a pas jugé intéressant d’ajouter des lipides à la boisson d’où ce faible taux.

Protéines : 19 g/100 g

La boisson contient des protéines de lactosérum, d’assimilation rapide et de haute valeur biologique. La teneur en protéines sera toutefois un peu faible pour pouvoir suivre les recommandations proposées après l’effort (0.4 g/kg de poids environ).

La boisson contient aussi de la glutamine. L’ajout d’acides aminés isolés dans les produits diététiques de l’effort n’est théoriquement pas autorisé sauf à produire des preuves de leur intérêt auprès des autorités de contrôle. Certes , des recherches ont montré que la glutamine pouvait avoir un rôle dans les processus anaboliques, mais au même titre que les protéines, dont elle fait partie intégrante !

Aromatisation :

L’aromatisation est réalisée avec de la poudre d’orange et des arômes naturels ou non.

Additifs :

Un antiagglomérant (phosphate tricalcique) a été ajouté pour éviter que la poudre en prenne en masse.

Le colorant de cette boisson est du béta-carotène qui est un précurseur de vitamine A.

Actifs nutritionnels :

Des actifs naturelsintéressants pour lutter contre le stress oxydatif sont présents dans cette boisson: extraits de raisin, levure riche en sélénium et extraits de melon.

Vitamines et minéraux :

Le fabricant a ajouté toutes les vitamines du groupe B ainsi que des vitamines anti-oxydantes A, C, E. La plupart de ces vitamines sont proposées en quantité importante notamment la vitamine A. Pourtant, avec cette vitamine, la limite de sécurité est vite atteinte: il aurait été préférable de modérer sa concentration dans le produit.

Quant aux minéraux, on note la présence de sodium en quantité assez faible. De plus, ce produit contient du potassium et magnésium, qui peuvent être utiles en récupération notamment après un exercice prolongé en ambiance chaude.

Par contre l’intérêt du manganèse, du cuivre et du zinc est ici plus discutable.

Prix au kg :

Prix pour un litre : 3.78 € (à raison de 100g de poudre par litre)

Allégations :

– Assure une récupération protéique et glucidique de haut niveau

Permet une compensation rapide de l’acidité post-effort

 

Aide à lutter contre le stress oxydatif

Les allégations indiquées sur ce produit sont justifiées, hormis les superlatifs. Pas vraiment de promesse miracle ici, ce qui est un point positif à faire remarquer ! Les recommandations du fabricant préconisent une dose de 50 g. Cependant, elle peut s’avérer insuffisante pour satisfaire totalement les besoins en glucides et protéines. Il est préférable de doubler la dose après un effort particulièrement intense.

Pour

– les anti-oxydants naturels

– l’utilisation de glucides simples

Contre

– une teneur en vitamine A au delà des AJR, en une seule dose

– un apport de protéines un peu faible

2 comments on “Inergy Recup Ea Fit : suite de notre guide d’achat des boissons de récupération.

ben

Bonjour,
Tout d’abord félicitation pour votre site que je découvre et qui se révèle très riche d’enseignements.
Cependant je me pose une question sur l’utilisation des protéines en récupération. Je pratique le cyclisme et il m’arrive de faire des courses de plus de 4h.
Or après un effort le corps est encore en mode “compétition” et c’est donc le moment privilégié pour apporter au corps des glucides, or à ce moment si on apporte des protéines celles-ci ne vont-elles pas simplement être transformées en glucide…, et donc être inutiles?
Ne faudrait-il pas attendre un peu et passer le cap des 1h après la fin de l’effort pour apporter des protéines?

Merci et Bon courage 😉

Bonjour,
merci pour ce message et vos encouragements.
Après l’effort, c’est non seulement le moment privilégié pour l’apport de glucides mais aussi de protéines. Il existe d’ailleurs une synergie entre les 2.
Le corps a besoin de protéines car il est dans une phase de “construction” ou anabolisme. Pendant cette période, la synthèse protéique sera plus élevée si vous apportez des protéines également.
Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *