Léo Trespeuch nutrition du snowboard

Léo Trespeuch, un spécialiste français du snowboard nous parle de nutrition!

Jeune snowboarder plein de talent, Léo TRESPEUCH a accepté de nous expliquer comment il abordait la nutrition tant en compétition qu’à l’entrainement.

Bonjour Léo, peux-tu te présenter rapidement ?

leo trespeuch nutrition snowboardeur
léo trespeuch nutrition snowboardeur Crédit photo : Léo TRESPEUCH

Je me présente, Léo Trespeuch, sportif de haut niveau en snowboard. Mon principal palmarés : Champion du monde universitaire 2008, vice champion d’Europe 2009, Champion de France 2011. J’ai commence le ski à 2ans et demi et je suis passé au snowboard à mes 10 ans. Toujours étudiant, je suis inscrit à l’IAE d’Annecy afin d’obtenir une licence à la fin de l’année. Je suis aussi moniteur de ski l’hiver.

Tu es un spécialiste du boardercross. Peux-tu nous en dire un peu plus sur cette discipline ?

Un Boardercross est un parcours composé de virages relevés de whoops et table (=bosse) qui ressemble au terrain de motocross. Une compétition se déroule de la manière suivante : nous commençons par une qualification chronométrée, seul dans le parcours, puis les 32 premiers s’affrontent en descendant 4 par 4 dans le Boardercross.

Comment s’organise ta saison sportive ? Peux-tu nous expliquer brièvement comment se déroulent tes journées d’entrainement type?

La saison sportive se déroule en 3 grandes phases : l’été la préparation physique, l’automne les stages d’entrainement sur la neige des différents glaciers européens et d’Amérique du sud (saison inversée) et l’hiver, les compétitions.
Une journée d’entrainement commence par un bon petit déjeuner : pour le plein de vitamines et nutriments. On s’entraine de 9h jusqu’à 13h /14h sans oublier de régulièrement s’hydrater dû fait de l’activité et de l’altitude. Après avoir mangé, nous avons une séance de sport de 1 à 2h.

Fais-tu attention à manger équilibré pendant ces périodes d’entrainement intense ?

Oui j’essaye de manger le plus équilibré possible afin de donner a mon corps tout ce dont il a besoin avec des anti-oxydants pour récupérer et fruits légumes, viande et pâtes pour le reste.

Les compétitions de Boardercross se déroulent par manche. Comment arrives-tu à gérer ton alimentation en compétition ? Tu t’alimentes entre les manches ?

Je n’aime pas trop être ballonné en course, la digestion me fatigue beaucoup. En général, je prend un gros petit déjeuner, des barres de céréales dans la poche, et je ne mange pas, ou presque pas le midi. J’attends la fin de la course, généralement vers 15h

Et après, une fois la compétition terminée, prêtes-tu un peu attention à ce que tu manges ou pas du tout ?

Je favorise des anti-oxydants pour la récupération si une autre course arrive dans les jours qui suivent sinon, j’avoue à tord que je fais moins attention.

Le snowboard à une image de sport extrême. Catégorie de sport dans laquelle les compétiteurs sont connus pour être des consommateurs de boissons énergisantes. Info ou intox ?

Ni l’un ni l’autre… lol ! Il nous arrive d’en consommer pour éviter un coup de barre quand les épreuves s’enchainent et que la fatigue s’accumule « info », mais dans le but que celà vous donne des ailes et vous fait oublier vos peurs « intox ».

Pour terminer, peux-tu nous dévoiler les aliments auxquels tu ne résistes jamais ?

Le chocolat, (oula c’est mal ,-) ) & les pâtes au saumon
Pour en savoir plus sur Léo TRESPEUCH, vous pouvez le retrouver sur :
www.ikkar.org et www.leotrespeuch.com ainsi que sur sa page facebook!
Merci Léo pour cette interview et bonne saison 2012..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.