Abats en cassolette

Les abats : des viandes riches en nutriments pour le sportif !

Bien qu’ils soient de moins en moins consommées, les abats sont des viandes très intéressantes d’un point de vue nutritionnel. Pourtant, au même titre que les légumineuses, ils présentent de nombreux atouts pour les sportifs du fait de leur richesse en nutriments.

Les abats : des viandes très diverses !

Les abats sont très divers. Ils peuvent être regroupés en abats blancs et rouges.
Sous le terme “abats blancs” sont regroupés les tripes, le gras-double, les oreilles, pieds et têtes. Quant aux “abats rouges“, ce sont le foie, les rognons, les ris etc…
Suivant le type d’abat, la composition nutritionnelle peut être très différente.

La valeur nutritive des abats

Assiette de foie de boeuf
Assiette de foie de boeuf

Pourquoi s’intéresser aux abats alors qu’ils sont de moins en moins consommés ? Ils représentent une bonne source de protéines et certains d’entre eux sont riches en vitamines et minéraux. Par contre, il faut rester attentif à leur teneur en lipides, qui peut atteindre les 20 % comme pour les pieds de porc par exemple.
En règle générale, les abats contiennent des vitamines du groupe B : B2, B6,B9 et B12 notamment. Le foie est une bonne source de vitamine A ainsi que de fer. Cet oligo-élément est également très présent dans les rognons.

Quand manger des abats lorsque l’on est sportif ?

Les abats, surtout le foie, peuvent remplacer avantageusement 1 portion de viande par semaine. En tant que sportif, ils vous apporteront des vitamines du groupe B, dont vos besoins sont augmentés, et des minéraux tel que le fer. Attention toutefois à choisir des abats de très bonne qualité, voire certifié agriculture biologique. En effet, certains abats comme le foie et les rognons servent de filtre. Ils peuvent donc retenir des substances nocives pour l’organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *