Femme sportive mince

La triade de la femme sportive

Les symptomes de la triade de la femme sportive

Ce syndrome touche surtout les femmes et jeunes filles s’entraînant dans les sports dans lesquels un faible poids corporel basest indispensable.
Cette triade se caractérise par des troubles alimentaires (de la restriction à la boulimie),une aménorrhée (primaire ou secondaire) et/ou une ostéoporose(conséquence de l’aménorrhée). La gravité de chacun des troubles peut être plus ou moins importante.

Des sportives plus vunérables que d’autres.

Les troubles apparaissent principalement chez les femmes et jeunes filles pratiquant des sports à composante artistique (danse, patinage, gymnastique…), des sports à catégorie de poids (judo, lutte, etc), des sports d’endurance à poids bas (ultra-endurance, triathlon, cyclisme etc..) ou nécessitant le port de vêtements moulants.
La période de l’adolescence est la plus vulnérable et l’entourage des adolescentes qui pratiquentce type d’exercices doit être particulièrement vigilant.

Bibliographie

Hurvitz M, Weiss R. The young female athlete. Pediatr Endocrinol Rev. 2009

Dec;7(2):123-9.

Nattiv A, Loucks AB, Manore MM, Sanborn CF, Sundgot-Borgen J, Warren MP;American College of Sports Medicine. American College of Sports Medicine position stand. The female athlete triad. Med Sci Sports Exerc. 2007 Oct;39(10):1867-82.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *