cachets de DHEA

Le scandale de la DHEA…

Nouveau scandale dans les milieux sportifs! De nombreux sportifs utiliseraient la DHEA comme produit dopant.
L’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD)  a récemment rendu publics les résultats d’analyses de cheveux prélevés sur cent trente-huit sportifs professionnels issus du football, du rugby, de l’athlétisme et du cyclisme. 16,5 % de ces échantillons ont révélé la présence de DHEA. La DHEA est une hormone, stéroïde anabolisant, qui figure sur la liste des produits dopants et n’est donc pas autorisée dans le monde sportif.
Parmi les principaux effets positifs attribués à la DHEA : une amélioration de la libido, de l’aspect de la peau et de la densité osseuse. Son taux sanguin diminue avec l’âge dès la trentaine et c’est pourquoi de nombreuses personnes tentent de contrecarrer cette baisse. Mais une supplémentation en DHEA peut s’accompagner d’effets secondaires comme des problèmes rénaux.
Quant aux sportifs, ils l’utilisent surtout pendant les périodes d’entraînement. Peu décelable dans le sang, elle se retrouve plus facilement dans les phanères : c’est pour cette raison que des prélèvements de cheveux ont été réalisés. En tout cas, suite à cette étude, nos sportifs préférés risquent de s’arracher les cheveux, au propre comme au figuré ( le crâne chauve sera-t-il bientot à la mode sur les terrains ?!!! à suivre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *